SAQ – Incohérences et mauvaise gestion

J’écris ce texte parce qu’il y une trame d’énergie en moi en ce moment, c’est surement le riesling de Trossen que j’ai bu… Mon but est de lier certaines idées et points de vue dans un ensemble cohérent de monopole d’État car, en ce moment, la SAQ est d’une incohérence criante en ce qui concerne sa gérance des I.P. (Importations Privées) en forte demande sur le marché québécois. Si la SAQ est bel et bien une instance publique, elle favorise néanmoins le commerce de quatre grosses agences qui monopolisent l’offre des vins en succursales.

Lire la suite

,

BBQ avec style

« De la queue à la barbe » ou tout simplement BBQ !

Faire un BBQ chez soi est épanouissant. Je suis un fervent croyant du vieux dicton punk : FLTM ou fais-le-toi-même. Alors, élabore tes marinades, choisis tes coupes de viande et utilise ton expertise plutôt que de te fier à Ricardo…

Lire la suite

,

Le coût d’une passion

Poursuivre une passion et le coût de déguster

Vous avez une prédilection pour le vin ? Vous avez respiré, le nez enfoui dans le verre, des arômes qui, de vin en vin, ne se ressemblent pas ? Vous avez peut-être visionné le film Somm ? Ou été conseillé ou mis en doute par un sommelier lors de votre dernière visite au restaurant ? Chose certaine, le vin vous plaît.

Lire la suite

Comment faire un choix judicieux à la SAQ ?

Vous entrez dans une succursale. Vous avez, faute de temps, une dizaine de minutes seulement. Vous vous dites : « Heureusement qu’il y a les pastilles de goût pour vous guider dans votre choix.» Surtout pas ! Le vigneron, en vendangeant puis en vinifiant, ne songeait surtout pas à faire un vin correspondant à la définition « fruité et généreux», ni au « aromatique et charnu » de la SAQ. Il voulait exprimer, bon temps, mauvais temps, ce que la terre a bien voulu lui offrir.

Lire la suite